A France, ce ne sont pas les concessionnaires automobiles ou encore les chaînes de montage d’automobiles qui sont en manquent. Il est possible d’en trouver pour des véhicules de toutes les marques. Mais les activités dans ces chaînes de montage sont bien réparties. On a d’un côté, un atelier de montage des châssis, un autre pour les moteurs, un pour les carrosseries, et un autre enfin pour la peinture.

Une diversité de carrosseries pour des véhicules plus beaux

L’achat d’une voiture oblige généralement à une réflexion minutieuse. Quel en sera le modèle, comment sera la carrosserie ? Autant d’interrogations trouvent satisfaction dans les ateliers de montage de véhicules. Pour une même marque et une même série, les carrosseries ne peuvent pas souvent varier, parce qu’il y a production selon un modèle ACstandard. Mais pour des séries différentes, il est normal que ces changements soient constatés. Or cette diversité n’a pour finalité que d’embellir la gamme des véhicules en circulation.

  • Si vous achetez une Hyundai à Sherbrooke, il peut s’agir d’un modèle Santa Fe.
  • Une autre personne qui achète sa Hyundai en France pourra choisir un modèle Tucson.

Ces deux Hyundai de la même marque ont des carrosseries qui ne se ressemblent pas ; c’est cette diversité qui donne de la beauté à la Hyundai.

Le ponçage des carrosseries se fait de deux manières

Dans un atelier de montage de carrosseries de véhicules en France, l’entretien des carrosseries est diversifié. A l’arrivée, vous constatez que les carrosseries ont été poncées par les machines dans lesquelles elles ont été façonnées. Mais cela ne suffit pas souvent. C’est pourquoi vous verrez que des techniciens vont à nouveau polir à la meule ces carrosseries pour les rendre encore plus lisse, et surtout, pour polir les coins qui auraient été négligés par la machine.

Des carrosseries peintes aux couleurs multiples

Si vous entrez dans un atelier de montage de véhicule, l’une des étapes ultime du travail accomplit dans la fabrication de la voiture consiste à revêtir cette voiture de peinture. Dans cet atelier, le travail se fait de deux manières : soit les robots s’en charge ; c’est plus rapide, mais il faut qu’un technicien règle dans un ordinateur les doses et les couleurs de peinture. La peinture peut aussi se faire à la main ; à ce niveau, ce sont des techniciens qui entrent dans l’atelier et peignent les carrosseries.

Cela permet donc de voir qu’une voiture qui ressort d’un atelier avec carrosserie toute belle est passé par le soin de plusieurs machines et de plusieurs techniciens compétents dans la fabrication des automobiles.